Trans4mind Accueil

Série d'articles sur l'éducation

II - Mes observations avec les jeunes

Par Nicole Shepherd

Je dirige un centre de loisirs où je côtoie des enfants âgés de 4 à 16 ans et ceci me permet d'avoir un balayage sur tous les comportements.

Les "tous petits" de 4 à 6 ans, qui semblent toujours être sur une autre planète et sortir de l'oeuf dans un étonnement perpétuel : "mais que fais-je ici - de quoi me parle t-on?" peut-on lire sur leur visage. En tout cas, de l'extérieur, cela donne exactement cet effet. Ils sont dans le "moment présent" et utilisent les formules de politesse basiques comme "bonjour, au revoir, s'il te plaît, merci" seulement dans ces instants présents. Ils oublient presque instantanément ces "formules" qui sont "extérieures à eux" et le plus important du travail de l'animateur est LA RÉPÉTITION par le "rappel à l'ordre" quotidien de ces valeurs essentielles dans une vie en collectivité.

Ce qu'ils veulent : ÊTRE LIBRE et JOUER sans être dérangés. Le chaos ne les dérangent pas, ils s'en accommodent aisément et ranger est une corvée supplémentaire qui ne rentre pas dans leur façon d'Être et d'agir.

Je précise que ce fait est commun à tous les jeunes, quel que soit leur âge.

Les plus grands "6 à 8 ans" sont de GRANDS JOUEURS et ne se prennent pas au sérieux. happy girl

Ils vivent dans leurs rêves du pays imaginaire et on peut les emporter facilement dans des activités d'un autre temps.

Les moyens "8 à 10 ans" sont des JOUEURS. Ils peuvent jouer dans un imaginaire plus fantastique et plus violent, s'imaginant être les sauveurs et les héros de la planète. Ils ont peur d'écrire, de lire ou de parler devant tout le monde ; les filles sont encore avec les garçons mais plus pour longtemps… Ils commencent à se prendre au sérieux.

Les préados "10 à 12 ans" : ça y est, c'est un GRAND, plus question de jouer aux jeux des petits. Il se prennent au sérieux et vous embarquent dans des discussions et des théories qui ne sont valables qu'à la télévision ou dans l'irréel. Ou alors ils restent " accrochés " à la réalité, vivant des situations familiales difficiles et impossible à emporter dans l'imaginaire.

Les ados, "au delà de 12 ans" se distinguent par l'évolution naturelle de la puberté et le niveau du SAVOIR scolaire. Ils se "partagent" et forment des "clans sexués, filles et garçons".

Pour finir, je dirai que les jeunes évoluent dans un contexte social complexe avec son lot de problématiques dichotomiques diverses et variées : En conclusion, je dirai qu'un des besoins essentiel et primordial que les jeunes revendiquent discrètement aujourd'hui est :

LA SÉCURITÉ AFFECTIVE et PHYSIQUE !

Être rassurés ! voilà ce que les jeunes attendent des adultes. Ils attendent qu'ils les aident à discerner le vrai du faux et de révéler ce qu'il y a de bon en eux !

Nicole Shepherd a été directrice de centre de loisirs et de vacances pendant 17 ans et s'est retirée récemment pour consacrer toute son énergie à développer le site Trans4mind.fr. Comme éducatrice, elle a eu beaucoup de succès auprès des enfants en appliquant les principes de développement personnel. Maintenant, Nicole souhaite vivement faire profiter un plus large public de ces mêmes principes et valeurs qu'elle défend depuis toujours.


Avez-vous écrit un article qui pourrait intéresser ou inspirer nos lecteurs? Pouvez-vous nous le soumettre s'il vous plaît à Trans4mind.fr. Vous aurez également les mêmes conditions de copyright et tous les liens à votre site seront mentionnés. Envoyez votre email à Nicole Shepherd.


Autrement... | Outils pour la Transformation