Trans4mind Accueil

Le Discours de Michelle Obama

Michelle Obama
Photograph: Dominic Lipinski/AP

Je vous fais partager le discours de la 1ère Dame des Etats Unis, Michelle Obama, qui est venue en Grande Bretagne lors de leur voyage en Europe avec Barak Obama, le Président des Etats Unis d'Amérique. Avant de venir en France pour l'inauguration du jour de la libération du 6 juin 1944 par les américains, Michelle Obama s'est rendue dans une école de filles "Elizabeth Garrett Anderson School" à Londres et elle leur a parlé ainsi :

" C'est mon premier voyage à l'étranger en tant que première Dame. Pouvez-vous le croire? (Applaudissements) Et même si ce n'est pas ma première visite au Royaume-Uni, je dois dire que je suis heureuse que ce soit ma première visite officielle. La relation spéciale entre les États-Unis et le Royaume-Uni ne se fonde pas uniquement sur la relation entre les gouvernements, mais sur la langue commune et les valeurs que nous partageons. Et vous regarder tous aujourd'hui me le rappelle.

Lors de ma visite, j'ai été particulièrement honorée de rencontrer certaines femmes les plus extraordinaires de la Grande-Bretagne. Des femmes qui ouvrent la voie pour nous tous. Et je suis honorée de vous rencontrer, les futures dirigeantes de la Grande-Bretagne et du monde. Et, bien que les circonstances de notre vie peuvent sembler très éloigné, entre la présence ici de la Première Dame des Etats-Unis d'Amérique et vous, il suffit de venir vous voir à l'école. Je veux que vous sachiez que nous avons beaucoup en commun ...

Rien dans ma vie, n'aurait pu prédire que je serais un jour la première Dame des États-Unis d'Amérique afro-américaine. Il n'y a rien dans mon histoire qui me mène ici. Je n'ai pas été élevée avec la richesse ou un quelconque statut social à proprement parler. J'ai été élevée dans le "South Side de Chicago" (le quartier sud de Chicago), qui est la réelle partie de Chicago. J'ai été le produit d'une communauté de classe ouvrière. Mon père a été ouvrier d'une ville toute sa vie, et ma mère était une "femme à la maison". Et elle est restée à la maison pour prendre soin de moi et de mon frère aîné. Aucun de mes deux parents n'est allé à l'université.

Les médecins ont diagnostiqué une sclérose en plaques à mon père, dans la première partie de sa vie. Mais même s'il était difficile pour lui de marcher et de s'habiller le matin - je l'ai vu lutter de plus en plus - mon père ne s'est jamais plaint de son combat. Il était reconnaissant de ce qu'il avait. Il se réveillait juste un peu plus tôt, et travaillait un peu plus dur. Et mon frère et moi avons été élevés avec tout ce dont vous avez réellement besoin : l'amour ; des valeurs fortes, et une conviction inébranlable ; grâce à une bonne éducation et beaucoup de travail acharné, il n'y a rien que nous ne puissions faire.

je suis un exemple de ce qui est possible, lorsque les filles, dès le début de leur vie, sont aimées et élevées par les gens autour d'eux. J'ai été entourée de femmes extraordinaires dans ma vie. Des grand-mères, des enseignantes, des tantes, des cousines et des voisines qui m'ont appris la force tranquille et la dignité. Ma mère est le modèle le plus important dans ma vie ; elle vit avec nous à la Maison Blanche et nous aide à prendre soin de nos deux petites filles, Malia et Sasha. Elle a une présence active dans leur vie, ainsi que dans la mienne ; elle leur inculque les mêmes valeurs qu'elle nous a enseigné, à mon frère et à moi : des choses comme la compassion, l'intégrité, la confiance et la persévérance. Tout cela enveloppé dans un amour inconditionnel que seule une mère peut donner.

J'ai aussi eu la chance d'être aimée et encouragée par de solides modèles masculins, y compris mon père, mon frère, oncles et grands-pères. Les hommes de ma vie m'ont appris certaines choses importantes également. Ils m'ont appris ce à quoi devrait ressembler une relation de respect entre les hommes et les femmes. Ils m'ont appris ce que c'est que de ressentir les liens très forts du mariage. Ces liens construits sur la foi et l'engagement, et une admiration pour ce que l'un et l'autre possèdent d'unique. Ils m'ont appris ce que cela signifie d'être un père et d'élever une famille. Et pas seulement s'investir dans sa propre maison, mais également aider des enfants dans la communauté.

Et ce sont les mêmes qualités que j'ai cherché dans mon propre mari, Barack Obama, le "Président Obama". (Rires) Et lorsque nous nous sommes rencontrés, l'une des choses dont je me souvienne, c'est qu'il m'a proposé une date. Cette date était d'aller avec lui à une réunion de la communauté. (Rires) Je sais, ce n'est pas très romantique ! (Rires) Mais quand nous nous sommes rencontrés, Barack était un organisateur communautaire. Il travaillait en aidant les gens à trouver un emploi et essayait d'apporter des ressources dans les quartiers défavorisés.

Quand il a parlé aux résidents de cette collectivité, il a parlé de deux concepts. Il a parlé de : "le monde tel qu'il est" et "le monde tel qu'il devrait être. " Et j'en ai parlé tout au long de la campagne présidentielle. Que dit-il? trop souvent, nous acceptons la distance entre ces deux idées. Et parfois, nous nous installons dans le monde tel qu'il est, même s'il ne reflète pas nos valeurs et nos aspirations. Mais Barack nous a rappelé ce jour-là ! nous tous dans cette salle, nous savons ce à quoi notre monde devrait ressembler. Nous savons ce que l'équité, la justice et l'opportunité devraient être. Nous le savons tous. Et il a exhorté la population de cette communauté à se consacrer à combler le fossé entre ces deux idées ; à travailler ensemble pour essayer de rendre le monde tel qu'il est et le monde tel qu'il devrait être, une seule et même chose.

J'y pense aujourd'hui, parce que je me le rappelle, et je suis convaincue que vous tous, dans cette école jouerez un rôle très important pour combler ce " décalage ". Vous êtes les femmes qui construiront le monde comme il doit être. Vous allez écrire le prochain chapitre de l'Histoire. Pas seulement pour vous, mais pour votre génération et les générations à venir. C'est pourquoi une bonne éducation est si importante. C'est pourquoi tout ce que vous êtes en train de vivre - les hauts et les bas, les enseignants que vous aimez et ceux que vous n'aimez pas - c'est si important. Parce que les communautés et les pays et, finalement, le monde, sont aussi forts que la santé de leurs femmes. C'est important de garder cela à l'esprit.

Une partie de cette santé comprend une excellente éducation. La différence entre une famille conflictuelle et une famille en bonne santé est souvent la présence d'une femme, ou des femmes qui ont le pouvoir au centre de cette famille. La différence entre une société "fracturée" et une communauté en plein essor, est souvent le grand respect entre les hommes et les femmes qui apprécient la contribution de l'autre à la société. La différence entre une nation prospère et une nation languissante, est de reconnaître le besoin d'accès égal à l'éducation pour les garçons et les filles. Et cette école porte le nom de la première femme médecin du Royaume-Uni ; ainsi que les bâtiments environnants du nom de l'artiste mexicaine Frida Kahlo et Mary Seacole, l'infirmière Jamaïcaine connue comme la "Florence Nightingale noire" ; et l'auteur anglaise Emily Brontë - l'honneur des femmes qui ont combattu le sexisme, le racisme et l'ignorance, afin de poursuivre leurs passions pour nourrir leurs propres âmes.

Elles n'ont permis à aucun obstacle de les arrêter. Comme le dit le panneau derrière : " sans limites ". Elles ne connaissaient pas d'autre façon de vivre que de suivre leurs rêves. Et l'ayant fait, ces femmes ont vaincus de nombreux obstacles. Et elles ont ouvert beaucoup de nouvelles portes à des millions de femmes, médecins, infirmières, artistes et auteurs, qui ont toutes suivi.

En recevant une bonne éducation, vous pourrez commander votre propre destin. S'il vous plaît rappelez-vous ceci : si vous voulez connaître la raison pour laquelle je suis ici, c'est grâce à l'éducation. Je n'ai jamais manqué la classe. Désolée, je ne sais pas si quelqu'un est en train de manquer la classe ; moi, je ne l'ai jamais fait. J'ai adoré être la première. J'ai aimé être brillante. J'ai aimé être à l'heure. J'ai aimé que mon travail soit fait. Je pensais qu'être brillante était plus important que tout. Et vous aussi, avec ces mêmes valeurs, vous pouvez contrôler votre propre destin. Vous aussi, vous pouvez ouvrir la voie, vous aussi, vous pouvez réaliser vos rêves ; alors votre travail est de parvenir à aider quelqu'un comme vous à faire la même chose.

L'histoire prouve que cela n'a pas d'importance si vous venez d'un milieu aisé ou de la campagne. Votre succès sera déterminé par votre courage, votre confiance et votre propre travail. C'est vrai. Telle est la réalité du monde dans lequel nous vivons

Vous avez maintenant le contrôle de votre propre destin. Et ce ne sera pas facile ; c'est sur. Mais vous avez tout ce dont vous avez besoin. Tout ce dont vous avez besoin pour réussir, vous l'avez déjà ici.

Mon mari travaille dans un grand bureau ; ils l'appellent le Bureau Ovale. A la Maison Blanche, il y a le bureau où il est assis. On l'appelle le "bureau Résolute". Il a été construit dans le bois de Sa Majesté Ship Resolute, et donné par la reine Victoria. C'est un symbole de l'amitié entre nos deux nations. Et son nom, Resolute, est un rappel de la force de caractère qui est nécessaire, non seulement pour conduire un pays, mais pour réaliser ses buts.

J'espère que dans la poursuite de vos rêves, vous resterez toutes "résolues" ; que vous irez de l'avant sans limites, et que vous utiliserez vos talents - car il y en a beaucoup, nous l'avons vus. Tout est là ! J'espère que vous les utiliserez pour créer le monde tel qu'il devrait être. Parce que nous comptons sur vous. Nous comptons sur chacune d'entre vous pour donner le meilleur d'elle-même. Parce que le monde est vaste et plein de défis. Nous avons besoin de solides, intelligentes et confiantes jeunes femmes pour se lever et prendre les rênes. Nous savons que vous pouvez le faire. Nous vous aimons. Merci beaucoup. (Applaudissements)

~ Michelle Obama, juin 2009

Je dois dire que ce message m'a beaucoup touché par sa personnalité et sa profondeur ; recherché et très fort ! des mots choisis et sélectionnés dans un vécu d'une vie d'amour, d'effort et de travail. Des mots qui allaient vers chacune dans un discours collectif s'adressant aux jeunes filles d'une école, mais également où toutes les femmes du monde entier pouvaient se reconnaître...

De façon plus générale, je me sens inspirée pour parler aux femmes !

Soyons des femmes créant des liens entre les gens, la Nature, l'Univers et la dimension spirituelle qui caractérise ce féminin sacré ! Positivons nos actions, regardons autour de nous, faisons des petits gestes répétés, ayons des paroles justes, donnons un sourire librement, retenons notre souffle devant la beauté, éduquons nos enfants et petits enfants, restons humbles et fières, respectons le libre choix des autres, aimons nous, accueillons la parole et le geste, acceptons les cadeaux, pratiquons la gratitude, prions notre flamme intérieure, relions nous aux aînées, suivons leurs traces, assistons nos accompagnes et nos compagnons, ayons de la compassion pour les enfants du monde, aimons inconditionnellement, ayons le courage de nous changer pour changer le monde !

Soyons l'exemple et le changement que nous voudrions voir sur la Terre !

~ Nicole Shepherd


Autrement... | Outils pour la Transformation